Helen Powles           Sculpteur Peintre

 

Contact: helen@powles.org

 

Site web: www.helenpowles.net

 

 

 

 

 

Parcours - résumé

 

Helen Powles  crée des sculptures, des pièces uniques en céramique, souvent associés au bois, et des bronzes. 

Diplômée de l'Université de Nottingham en Angleterre et de la Sorbonne; Sociétaire de la Société Nationale des Beaux  Arts et de l'Ecole de la Loire; Médaille de Vermeil de la Société Académique ‘Arts Sciences Lettres’;  Académicienne Correspondante, Academia Internazionale ‘Greci-Marino’, Italie; Sociétaire de la Fondation Taylor - entre d'autres,  elle expose depuis plusieurs années dans les Grands Salons de Paris, de l'Ile de France et de province. Ses œuvres, souvent primées, se trouvent dans des collections privées en France, Angleterre, Italie, au Pays bas et Nouvelle Zélande.

Elle a reçu une trentaine de prix et de médailles y compris, parmi les plus récents, en 2010 le prix de la sculpture au Musée d'Art Municipale 'Kuboso' Osaka Japon et en 2011, la médaille de la ville de Tours.

Ses personnages intemporels sont construits de légères feuilles de terre de grès de la Puisaye, une terre de tournage détournée, très souple, montées sans armature autour d'un vide.

Helen Powles plie, tord, déforme,  imprime ces feuilles avant de les cuire très lentement jusqu'à 1,250°C et de les patiner aux ocres et aux cires d’or. Les drapées souples reflètent l’influence sur son œuvre de la statuaire des grandes cathédrales gothiques du Moyen Age, de sa quête de l'éternel et de la simplicité zen. Ces feuilles fines de grès  sont l'expression du paradoxe de l'âme humaine – à la fois fragile et forte, archétype éternel et symbole fugitif. L'austérité et fragilité symbolique de l'argile, qu'elle laisse de teinte presque naturelle, l'expression de calme, de recueil des visages, confirment une volonté de combattre la modernité brute et agitée par une spiritualité, une intériorisation, une douce humanité.